< Retour à l'actualité

Rencontre avec une artiste : Valérie Mckeehan

Dans ses portraits, Sennelier met à l’honneur ses artistes coup de cœur. Des artistes du monde entier aux univers singulier. Découvrez aujourd’hui l’univers artistique de Valérie Mckeehan, une pastelliste américaine aux œuvres pleine de poésie.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours artistique?

J'ai depuis toujours l'esprit créatif et ai touché à l'art d'aussi loin que je me souvienne ! Ma carrière professionnelle a commencé accidentellement en 2012 lorsque je me suis découverte une passion pour le lettering et en particulier le lettering à la craie sur tableau noir. Il y avait quelque chose de nostalgique et de magique à créer avec de la poussière sur une surface. Cette passion m'a conduit à la création de mon entreprise, Lily & Val, où j'ai vendu mes œuvres d'art en ligne et dans des magasins du monde entier. Lorsque la pandémie a frappé en 2020, j'avais du mal à trouver les mots pour exprimer ce que j'avais sur le cœur! Ma belle-mère m'a suggéré d'essayer les pastels secs. Ce fut un coup de foudre dès la première utilisation. J'aime peindre des paysages car ils me permettent de m'évader dans des mondes magnifiques de prairies de fleurs sauvages et de ciels apaisants.

Avez-vous une technique préférée ? Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans cette technique ?

J'aime beaucoup travailler les sous-couches. Ma façon préférée de créer une sous-couche est d'utiliser des pastels secs sur du papier sablé avec un pinceau et de l'alcool à brûler. Cela permet de créer de magnifiques gouttes, fleurs et textures. Il n'y a aucune pression dans la sous-couche. C'est une étape très amusante qui permet d'explorer de nombreuses possibilités artistiques.

Selon vous, quel est le matériel le plus important pour un artiste et pourquoi?

C'est avant tout celui qui fait battre votre cœur un peu plus vite ! J'ai expérimenté différents médiums et, bien que j'aie éprouvé un profond sentiment de plaisir avec beaucoup d'entre eux, le pastel tendre s'est emparé de moi et ne me lâche plus ! Cela vaut la peine de faire des essais et des erreurs pour trouver ce qui vous fait vibrer et vous fait sentir une réelle connexion avec le produit.

Avez-vous une couleur préférée ? Du matériel préféré ? 

J'aime beaucoup les teintes pêches et rosés. Le rose est particulièrement adapté à un paysage avec beaucoup de vert et la couleur pêche complète vraiment les bleus d'une scène.

Comment organisez-vous votre palette de couleurs ?

Mon mari m'a fabriqué un plateau en bois pour ranger mes pastels. Il a huit compartiments et je les ai organisés par couleur : rouges, oranges, jaunes, verts, bleu-vert, bleus, violets et neutres. Dans chaque teinte, je les ai ensuite organisés par valeur - du plus clair au plus foncé.

Parlez-nous de votre univers artistique et de vos influences.

Mon style est impressionniste avec une touche de fantaisie. Je souhaite peindre des paysages paisibles et pleins d'espoir. Les instantanés des nuages en mouvement, la lumière qui perce une forêt ou la dentelle de la Reine Anne qui scintille dans la brise sont une source d'inspiration inépuisable. J'ai grandi dans la campagne de Pennsylvanie, où l'on passait des étés doux à cueillir des fleurs sauvages, à chasser les lucioles et à manger des pommes directement dans l'arbre. La nostalgie de ces temps plus simples et lents inspire une grande partie de mon travail. J'aime mélanger le charme du vieux monde avec une touche de modernité. Je suis influencée par les maîtres impressionnistes Claude Monet, Berthe Morisot et Edgar Degas pour son travail au pastel. Je m'inspire également des paysages de la regrettée Elizabeth Mowry et des univers photographiques du photographe Jamie Beck. 

Quel est le meilleur aspect du métier d'artiste aujourd'hui ? Et le plus difficile? 

Je dirais que ce qu'il y a de mieux dans le métier d'artiste aujourd'hui, c'est la possibilité qui nous est offerte de toucher tant de gens grâce aux réseaux sociaux. Nous avons également accès à d'inombrables sources d'inspiration et à une merveilleuse communauté artistes par le biais de ces réseaux. Mais c'est une arme à double tranchant, car je pense que c'est aussi la partie la plus difficile. Continuer à produire du contenu pour les réseaux sociaux en plus d'une pratique artistique est une tâche difficile. Parfois, j'ai l'impression de créer uniquement pour les réseaux sociaux et je dois prendre du recul. Je perds un peu de ma magie lorsque je suis en train de peindre et que je dois consciemment penser à filmer une vidéo des coulisses ou à prendre une photo du processus. Il est également très difficile de se protéger du besoin d'approbation sur les réseaux sociaux et de la tendance à la comparaison.Nos cerveaux sont programmés pour libérer de la dopamine lorsque nous nous recevons des « j'aimes » et des commentaires positifs. Il s'agit de trouver un équilibre pour déterminer comment utiliser au mieux ces outils incroyables pour le bien qu'ils procurent, tout en protégeant sa santé mentale et en préservant la joie de créer. Je pense également que cela est propre à chacun et qu'il s'agit de trouver ce qui fonctionne avant tout pour soi. 

Avez-vous un conseil à partager aux artistes débutants ? 

Il est facile de se décourager lorsque l'on débute, mais n'oubliez pas que tout le monde a commencé quelque part ! Imprégnez-vous de tout ce que vous pouvez et pratiquez autant que vous le pouvez. Ne vous préoccupez pas tant du résultat final que du fait d'apprendre quelque chose de nouveau chaque fois que vous vous mettez devant le chevalet. Soyez indulgent envers vous-même, toujours.

Pouvez-vous nous parler de vos actualités, vos projets futurs?

Je mets en place un groupe d'échange et de partage autour de thèmes communs (à l'image d'une commission dans l'art) afin d'aider les femmes à trouver leur propre univers artistique et à lui donner vie grâce avec le pastel. Peindre des paysages a été pour moi une véritable thérapie et je crois que l'art et la beauté sont de puissants thérapeutes. Je souhaite aider les autres à créer cette sérénité artistique. J'ai également un projet de design pour des fabricants qui utiliseront mes œuvres d'art sur un certain nombre de produits. Actuellement, je travaille avec un fabricant de textiles dans la conception de très beaux articles! C'est un très beau projet qui me réjouit grandement !

Retrouvez Valérie sur :

Instagram: https://www.instagram.com/valeriemckeehan/